Domaine(s) d'intervention : santé sexuelle et reproductive
Public(s) : enfants, femmes, jeunes

Créée en 1994 et reconnue en 1998, l’Association MAÏA (maïa signifiant « humanisme » en bambara) a été créée en 1998. Elle ouvre dans 4 domaines :

  • Le parrainage d’élèves défavorisés
  • La formation professionnelle des jeunes filles exclues du système scolaire. L’association Maïa a construit 5 Centres de couture gérées par les communautés bénéficiaires
  • L’information et la sensibilisation sur la santé sexuelle et Reproductive à travers les groupes de parole. L’écoute et l’ accompagnement des jeunes filles, la médiation des conflits à travers « la parenté à plaisanterie » la réintégration des jeunes filles exclues de leur famille, le mentorat pour aider les jeunes filles formées à ouvrir leur propre atelier de couture et la « pédagogie par exemple à travers des modèles réussies dans certains villages.
  • L’autonomisation des femmes à travers les Activités Génératrices de Revenus ( gestion de moulins à grains, jardins potagers, micro-crédits, confection du beurre de karité, de la pâte d’archide…)

Objectifs :

  • Lutter contre l’ignorance et travailler à élever le niveau d’instruction de la jeune fille et de la femme
  • Contribuer à enrayer les pratiques et idées rétrogrades qui entravent l’épanouissement de la femme
  • Promouvoir l’éducation sexuelle des jeunes
  • Offrir une formation professionnelle aux jeunes femmes et jeunes filles exclues du système scolaire afin de les autonomiser
  • Promouvoir les activités génératrices de revenus des femmes rurales.

Domaines d’intervention :

  • Éducation (  maternelle primaire et  Université)
  • Formation professionnelle ( écoles de couture en milieu rural)
  • Santé (sensibilisation, don de matériel médical, électricification des Centres de Santé…)
  • Économie : soutien aux activités économiques des femmes.
  • Nutrition

Activités :

  • Parrainage de jeunes filles en vue de permettre leur réinsertion ou leur maintien en milieu scolaire et cours de soutien scolaire
  • Centre de formation professionnelle ouvert à des jeunes en situation de précarité (atelier de couture)
  • Animation de séances de sensibilisation en milieu scolaire sur les questions de santé en général et de prévention des grossesses non désirée et du VIH en particulier ainsi que du droit.

L’association a mis en place un espace écoute « jeunes », d’autant plus que le travail est fait principalement auprès des jeunes, scolarisés ou non, et en majorité des jeunes filles.

Les membres actifs de l’association sont des travailleurs sociaux, des infirmiers et des enseignants.
A la demande de certains chefs d’Établissements scolaires des antennes Maïa ont été ouvertes à Dandé, Logofourousso et Yirwal.

Domaine(s) d'intervention : santé sexuelle et reproductive
Public(s) : enfants, femmes, jeunes