SWAA Littoral

Cameroun
Domaine(s) d'intervention : AGR, dépistage, Prévention, prise en charge globale des PVVIH, santé sexuelle et reproductive
Public(s) : tous publics, femmes, OEV, travailleur.se.s du sexe

LA SWAA (Society for Women and Aids in Africa) est une ONG présente dans 40 pays africains. Créée en 1988 lors de la Conférence Internationale contre le Sida à Stockholm en vue de mettre en place un forum permettant aux femmes d’Afrique de mener des actions collectives de lutte contre le sida.

Constituée de six branches provinciales (Centre, Littoral, Est, Nord-Ouest, Sud et Sud-ouest), la SWAA Cameroun a été créée en 1990.

La SWAA-Littoral a été créée par un groupe de médecins de Douala en 1991 et a inauguré en 2002 son propre centre de prise en charge globale des PVVIH dénommé le centre « SON-NINKA ».

La SWAA Littoral reste pour le moment l’une des rares associations qui dispose d’un centre spécialisé extra-hospitalier assurant une prise en charge globale des personnes infectées et affectées par le VIH au Cameroun.

Objectifs de la SWAA Littoral :

  • Freiner la propagation du VIH dans la communauté et particulièrement chez les femmes, par des activités de prévention qui prennent en compte les habitudes socioculturelles
  • Assurer la Prise en Charge psycho-sociale, nutritionnelle, et médicale des PVVIH, et de leurs familles
  • Réduire l’impact de l’infection dans les familles et les communautés.

Activités de la SWAA Littoral

  • A l’unité d’infirmerie :

– Soins gratuits aux PVVIH – Consultations de généralistes et de spécialistes (gynécologies, dermatologie, pédiatrie) – Dispensation des médicaments disponibles dans notre pharmacie communautaire – Prévention et traitement des infections opportunistes – Suivi des patients – Accès au traitement ARV – Education sanitaire – Gestion de la pharmacie communautaire

La prise en charge médicale pluridisciplinaires avec près de 1842 patients régulièrement suivis parmi lesquels 641 patients sous antirétroviraux de 1ère ligne soit 496 femmes et 145 hommes. 34 patients sous ARV de 2ème ligne soit 26 femmes et 08 hommes.

  • Dans le cadre de la prévention de la transmission de la mère à l’enfant (PTME) :

– Suivi des femmes enceintes vivants avec le VIH – Suivi post natal de l’enfant né de mère séropositive – Appui-conseil en alimentation infantile dans le cadre du VIH – Appui-conseil-accompagnement des couples PVVIH désireux de procréer

  • Au niveau de l’Unité de prévention et d’aide à l’observance :

– Counselling au centre Son-Ninka, à l’hôpital Laquntinie, à l’hôpital de Bonamoussadi et l’hôpital de la Cité des Palmiers – Education thérapeutique et aide à l’observance – Groupe de parole au centre Son-Ninka – Accompagnement psychologique/psychomoteur – Causerie éducatives dans les entreprises et auprès des associations – Education globale à la sexualité dans les établissements scolaires – Campagne de sensibilisation contre le VIH – Formation des médecins, infirmiers, conseillers psychosociaux et pairs éducateurs à travers des séminaires – Prévention positive – Campagne contre l’exclusion et la discrimination – Prévention du paludisme au centre et dans les quartiers des bénéficiaires et distribution des moustiquaires imprégnées – Formation et suivi des leaders TS et des aubergistes à la pair éducation – Formations et participations aux conférences de l’équipe de la SWAA

  • Pour ce qui est de l’Unité sociale, les bénéficiaires peuvent avoir accès à une gamme variée de services :

– Aides multiformes ; – Paquets et suppléments diététiques ; – Approvisionnements des enfants nées de mères séropositives en lait infantile ; – Paiements pour les médicaments non disponibles dans notre pharmacie ; – Paiements des frais d’examens médicaux et bilans de suivi, etc : – Education nutritionnelle (dégustation de repas pour les PVVIH chaque jeudi) ; – Visite à domicile des malades alités – Formation et aide à la mise en place des activités génératrices de revenues, assistance aux orphelins et enfants vulnérables du Sida ; – Paiement des frais de scolarité et Organisation de loisirs et d’activités socioéducatives pour les OEV.

  • Dans le cadre de la prise en charge des populations clés :

– Consultation proctologique (examen de la marge anale) pour les hommes ayant des relations sexuelles avec des hommes (HSH) et dépistage des IST ;

– Accompagnement des personnes âgées infectées par le VIH (prise en compte de la problématique VIH et vieillissement) ;

– Formation de 21 éducateurs-trices parmi les travailleuses du sexe et les tenanciers d’auberge

  • © Solidarité Sida

  • Centre Swaa

Voir en plein écran
Domaine(s) d'intervention : AGR, dépistage, Prévention, prise en charge globale des PVVIH, santé sexuelle et reproductive
Public(s) : tous publics, femmes, OEV, travailleur.se.s du sexe