Domaine(s) d'intervention : Prévention, prise en charge des violences sexuelles, prise en charge globale des PVVIH
Public(s) : tous publics, enfants, femmes
Antenne(s) : Kamanyola

S.O.S SIDA est une association à but non lucratif, créée dans la ville de Bukavu en juin 2002 suite au constat de manque de services de santé en direction des populations exposées ou affectées par le VIH/SIDA et des violences sexuelles faites aux femmes dans le milieu rural, dans la province du Sud Kivu, Est RD Congo.

La mission de l’association est de faciliter l’accès aux soins et traitement aux personnes vivant avec le VIH/SIDA et les victimes des violences sexuelles.

Depuis 2006, SOS Sida dispose d’un Centre Intégré d’Appui aux Personnes Séropositives, CIAPS, qui est un centre d’hébergement thérapeutique permettant aux malades ruraux ou issus des milieux défavorisés d’accéder au traitement ARV dans la ville de Bukavu.

Le programme d’appui aux Groupes d’auto support des PVVIH (GAP) a été initié en 2008 pour encourager les malades vivant sur de grands espaces en milieu rural à se mettre ensemble afin de se soutenir, mieux défendre leurs droits et servir d’appui pour canaliser les interventions en leur faveur. Les 6 groupes accompagnés comptent aujourd’hui près de 350 membres.

Depuis 2009, l’association s’intéresse au sort des enfants affectés et infectés par le VIH, notamment en leur ouvrant l’hébergement au CIAPS pour qu’ils accèdent aux soins et traitement au même titre que les adultes.

En 2010, le projet « Appui à la prise en charge et au suivi des enfants affectés et infectés par le VIH » a été initié dans le cadre du programme Grandir de Sidaction. Il s’adresse aux enfants et adolescents affectés et infectés par le VIH et leurs parents et vise à appuyer les soins et traitement et l’accompagnement psychologique. Ce projet a été reconduit en 2011.

Au cours de l’année 2011, l’association a mis en œuvre 2 Centres de Conseil et dépistage VIH, l’un au Centre CIAPS dans la ville de Bukavu, l’autre dans la localité rurale de Kamanyola, un des sites reconnus de prévalence élevée de VIH dans la province. Et en 2012, un troisième Centre de dépistage VIH a vu le jour dans la localité rurale de Kavumu.

En 2012, avec le soutien du Fonds de dotation African Artists for Development, AAD, l’association a lancé un outil pour la promotion du dépistage VIH auprès des jeunes, en l’occurrence la distribution de 100 000 exemplaires d’une bande dessinée intitulée « Les diamants de Kamituga » sur toute la province du Sud Kivu.

Activités médicales

  • Appui en médicaments
  • Appui en frais de consultations, examens médicaux et hospitalisations pour les enfants séropositifs
  • Consultations de suivi médical par un médecin vacataire au CIAPS et dans les Groupes solidaires des PVVIH en milieu rural
  • Soins infirmiers au CIAPS

Activités psychosociales

  • Hébergement
  • Annonce pédiatrique
  • Suivi de l’observance
  • Visites à domicile et en milieu hospitalier
  • Groupes de parole (adolescents VIH)
  • Appui aux Groupes d’auto support des PVVIH(abonnement mutuelles de santé, aide alimentaire et nutritionnelle).
  • Aide sociale : vivres, allocations financières, frais scolaires, vêtements…

Activités de prévention

  • 3 Centres de conseil et dépistage volontaire VIH
  • Salle de lecture et documentation sur le VIH
  • Distribution des préservatifs et outils de sensibilisation (dépliants, bandes dessinées)
  • Sorties de sensibilisation dans la communauté
  • Rap du dépistage : musique pour la sensibilisation des jeunes au VIH et la promotion du dépistage
  • © Solidarité Sida

  • © Solidarité Sida

Voir en plein écran
Domaine(s) d'intervention : Prévention, prise en charge des violences sexuelles, prise en charge globale des PVVIH
Public(s) : tous publics, enfants, femmes
Antenne(s) : Kamanyola