CRIPS-Togo

Togo
Domaine(s) d'intervention : prévention VIH/IST, Prise en charge psychosociale, santé sexuelle et reproductive
Public(s) : tous publics

Le Centre de Recherches et d’Informations Pour la Santé au TOGO (CRIPS-TOGO), du statut d’association est devenu une ONG de développement le 19 août 2013 sous le N° 700/PR/MPDAT/2013.

Avec le concours de ses deux centres médico-sociaux, l’ONG a contribué aux côtés des autres structures publiques à l’émergence d’une communauté où le poids de la vie est considérablement allégé et a permis à une partie des populations les plus démunies d’avoir les soins de santé de qualité surtout en matière du VIH/SIDA et en santé sexuelle de reproduction.

Les organes de l’ONG sont les suivants : l’Assemblée Générale (AG), le Conseil d’Administration (CA) et la Direction Exécutive (DE). Le premier est l’organe suprême de décision de l’ONG, le second est celui d’administration et le troisième est l’organe opérationnel permanent de l’ONG.

CRIPS-TOGO a pour but de contribuer à l’amélioration de l’état de santé des communautés les plus vulnérables et, partant, les conditions de vie socio-économiques afin de contribuer à la réduction de la pauvreté dans ces communautés.

Les objectifs de CRIPS-TOGO  sont de :

  • lutter contre les IST/VIH/SIDA, ainsi que les maladies opportunistes dans le cadre de l’infection à VIH ;
  • lutter contre le diabète et l’hypertension artérielle, complications à long terme des traitements antirétroviraux ;
  • aider les orphelins, ainsi que les veuves et les veufs affectés et/ou infectés par le VIH ;
  • amener les populations de base à avoir accès aux soins de santé primaire ;
  • favoriser la santé de la reproduction de la femme ;
  • identifier et agir sur les déterminants de la santé qui sont la source des problèmes de santé.

CRIPS-TOGO dispose de deux centres médico-sociaux dont un à Lomé dans le district sanitaire N°2 et un à NOEPE dans la préfecture de l’AVE. Elle intervient directement dans ses deux centres de soins et permet aux bénéficiaires d’avoir accès à des soins médicaux, psychosociaux et nutritionnels ainsi qu’à des conseils et des dépistages liés au VIH et aux infections sexuellement transmissibles.

 

  • Séance de sensibilisation sur le planning familial, en prélude à une campagne de dépistage dans un village togolais. Cette photo témoigne des efforts de l’association pour promouvoir la santé sexuelle au Togo, ce qui nécessite de délivrer des informations claires et de qualité auprès des populations et de lutter contre de nombreuses idées reçues à propos de la sexualité

Voir en plein écran
Domaine(s) d'intervention : prévention VIH/IST, Prise en charge psychosociale, santé sexuelle et reproductive
Public(s) : tous publics