Domaine(s) d'intervention : prise en charge globale des PVVIH
Public(s) : femmes

Créé le 03 août 2001, le congrès compte aujourd’hui environ 250 membres âgés de 15 à 35 ans qui sont uniquement des jeunes femmes vivant avec le VIH/SIDA. Ce sont des veuves, des jeunes femmes mariées, des divorcées, des étudiantes.
Lors d’une assemblée annuelle extraordinaire, il a été décidé que la dénomination Congrès national des Jeunes Femmes VIH + devienne : Association Nationale des Jeunes Femmes Actives pour la Solidarité (ANJFAS), dans l’optique d’ouvrir les portes de l’association aux jeunes femmes infectées et affectées par le VIH /Sida.

Objectif : améliorer les conditions de vie des jeunes femmes infectées et affectées en République Centrafricaine.

Activités :

  • Counseling au siège
  • Sensibilisation dans les écoles, les églises, les entreprises
  • Témoignage auprès du grand public, des Communautés de base et des groupes cibles
  • Prise en charge psychosociale
  • Formation
  • Restauration
Domaine(s) d'intervention : prise en charge globale des PVVIH
Public(s) : femmes