ACCPVV

Tchad
Domaine(s) d'intervention : Prise en charge psychosociale
Public(s) : tous publics, OEV

Préoccupés par la situation épidémiologique de l’infection à VIH, la prise en charge et le counselling des séropositifs et des malades du sida ; interpellés par le dénuement total, moral, matériel et physique dans lequel se trouvent les personnes séropositives, les autorités de l’Hôpital Régional de Moundou, avec le concours des secouristes ont l’idée de créer, le 2 juillet 1995 à Moundou, une association de soutien aux personnes vivant avec le VIH. Progressivement, au fil des années, cette association est devenue une association de counselling et de prise en charge des personnes vivant avec le VIH. Elle a été reconnue officiellement le 28 juillet 1997.

L’objectif global de l’Association de Counselling et de Prise en charge des Personnes vivant avec le VIH/sida (ACCPVV) qui est de contribuer à l’amélioration de la prise en charge des personnes vivant avec le VIH et les orphelins de SIDA.
A cet effet, les activités d’accompagnement ont été développées à l’endroit des personnes infectées et des OEV dans le cadre de la prise en charge.

Depuis quelques années la politique du gouvernement en matière de la prise en charge a changé avec les ressources dues à la production de pétrole en 2003. Depuis  nous sommes passés de la réduction de coûts à la gratuité des ARV, des examens complémentaires et des médicaments contre les infections opportunistes. Malgré tous les efforts consentis par le Gouvernement, le Tchad a besoin des appuis des partenaires (bilatéraux et multilatéraux) pour une prise en charge globale des personnes vivant avec le VIH.
La position géographique de la ville de Moundou, sa proximité avec les champs pétrolifères, le passage de très nombreux travailleurs migrants en quête d’emploi sont, entre autres, des facteurs favorisant la propagation du VIH/SIDA.

Domaine(s) d'intervention : Prise en charge psychosociale
Public(s) : tous publics, OEV