Projet OPP-ERA : le Webdoc

La charge virale est un indicateur clé de l’efficacité du traitement antirétroviral des personnes infectées par le VIH. Cependant son accès reste encore limité dans les pays d’Afrique subsaharienne.

Lancé en 2013, le projet OPP-ERA vise à combler ce retard et à développer à plus large échelle l’accès aux tests de charge virale dans 4 pays : le Burundi, le Cameroun, la Côte d’Ivoire et la Guinée. Un projet mené par un consortium d’acteurs français : l’ANRS, Expertise France, Sidaction et en cheffe de file, Solthis, une des associations membres de la Plateforme Elsa.

Ce Webdoc revient sur la mise en oeuvre du projet OPP-ERA en Guinée, qui a permis d’introduire pour la première fois un accès gratuit à la charge virale dans le système de santé public guinéen. Depuis 2014, le projet OPP-ERA a permis de réaliser plus de 26 000 tests de charge virale et 77% des charges virales supprimées dans les sites appuyés en Guinée.

 

Directeur de publication – Solthis – Dr Louis Pizarro

Cheffe de projet – MAPS – Anne Degroux

Photos et Vidéos – MAPS – Loïc Delvaux

Web-design – Hybrid – Harold Kuhnel

0 Partages