La Plateforme ELSA / Fonctionnement et activités

La plateforme ELSA est un consortium associatif de 5 associations françaises membres (Sidaction, SIS Association, Solidarité Sida, Solthis et le Planning Familial). Elle est coordonnée par 2 salariées et pilotée par un Comité Exécutif composé d’un.e membre de chaque association française membre.

ELSA joue un rôle de facilitateur dans les échanges d’informations et d’expériences en premier lieu entre acteurs français (coopération Nord-Nord), mais également entre acteurs français et africains (coopération Nord-Sud et Sud-Nord) et entre acteurs africains (coopération Sud-Sud). Elle repose sur la mise en commun des moyens et des expériences des associations membres / partenaires, et permet de capitaliser sur les « bonnes pratiques » expérimentées par la société civile.

Le projet de la plateforme ELSA est donc par essence un projet collectif, dans le sens ou il est co-construit avec ses membres et partenaires. Il est par conséquent entièrement tourné vers un objectif d’autonomisation et d’appropriation par ses parties prenantes. Ce sont elles qui décident des grandes orientations stratégiques de la plateforme (et donc de son positionnement en tant que centre de ressources), et des thématiques qui seront développées dans le cadre des programmes de renforcement de compétences.

Des projets triennaux 

Pour chaque période, une des associations membres est chef de file du projet, ce qui veut dire qu’elle reçoit et gère les fonds dédiés à ELSA.

  • 2002/05 : projet ELSA 1 hébergé chez AIDES
  • 2005/08 : projet ELSA 2 hébergé chez Sida Info Service
  • 2009/12 : projet ELSA 3 hébergé chez Solidarité Sida
  • 2012/16 : projet ELSA 4 hébergé chez Sida Info Service
  • 2016/18 : projet ELSA 5 hébergé chez Sidaction

Bref bilan du projet « ELSA 4 »

Sur le centre de ressources francophones en ligne : Le principal enjeu auquel la plateforme ELSA entend répondre est le renforcement de la société civile impliquée dans la lutte contre le VIH en Afrique francophone. De ce point de vue, l’élaboration du centre de ressources francophones en ligne répondait aux évolutions technologiques mondiales (meilleur accès internet) et a permis la diffusion des savoirs et des pratiques à l’échelle de tout l’espace francophone.

Sur les échanges inter-associatifs : Le développement des espaces d’échanges entre les membres de la plateforme et les autres acteurs français et internationaux (y compris institutionnels), contribue à une meilleure efficacité de la réponse française aux enjeux de l’épidémie et à l’atteinte des Objectifs du Développement Durable.

Sur les programmes thématiques de renforcement de compétences : Le choix de travailler sur des thématiques transversales qui touchent à la structuration des associations partenaires africaines (intégration du genre, capitalisation des expériences), contribue à l’amélioration qualitative des services, à la meilleure intégration de la société civile africaine dans les systèmes de santé, et à la pérennisation de la réponse à l’épidémie. Ces enjeux ont nourri la réflexion de la plateforme et de ses membres autour de l’évolution des relations qui les lient à leurs partenaires africains et qui s’inscrivent de plus en plus dans une logique multidirectionnelle (nord-sud, sud-nord, sud-sud) et favorisent la co-construction et l’échange des savoirs et des pratiques.


Brève présentation du projet « ELSA 5 »

La finalité de l’action de la Plateforme ELSA est de renforcer, promouvoir et valoriser l’expertise des acteurs associatifs de la lutte contre le sida en France et en Afrique francophone, en :

  • Favorisant les complémentarités et améliorant le soutien de ses membres auprès de leurs partenaires respectifs en Afrique ;
  • Proposant des activités de renforcement de capacités complémentaires de celles des associations membres ;
  • Animant un centre de ressources en ligne permettant à tou.te.s l’accès à une information de qualité sur les enjeux et les pratiques de la lutte contre le VIH en Afrique.

Il s’agira donc de poursuivre 3 objectifs spécifiques :

  1. OS1 : Améliorer les approches et les pratiques des structures membres et partenaires en leur proposant des cadres d’échange et de renforcement de compétences sur des thématiques répondant aux enjeux de l’épidémie de VIH/sida

Principales actions : organisation et animation de groupes de travail thématiques au nord / conception et organisation de formations à destination des structures membres (équipes internationales, comités …) / programme d’appui à l’intégration du genre dans les approches et pratiques des structures partenaires / autre programme thématique de renforcement des structures partenaires / stages sud-sud

  1. OS2 : Modéliser des approches et des pratiques réutilisables par d’autres acteurs en appuyant la capitalisation, la diffusion et la promotion de l’expertise des structures membres et partenaires

Principales actions : Programme d’appui à la capitalisation des approches et pratiques des structures partenaires  / Organisation et co-animation de rencontres pluri-acteurs (réunions thématiques et réunions pays) / Participation aux conférences internationales 

  1. OS3 : Partager des savoirs, savoir-faire et des savoir-être par l’animation, le développement et la promotion du Centre de ressources francophones en ligne sur le VIH/sida en Afrique.

Principales actions : animation du site (veille documentaire, mise à jour des ressources, ajouts de contenus)  / maintenance et développement du site (ajout de nouvelles fonctionnalités) / promotion du site du Centre de ressources francophones